20 mars 2019

La technologie au service des séniors

Alors que la part de personnes âgées ne cesse d’augmenter, ce n’est pas le cas des autres catégories d’âges. Cela implique mécaniquement que le nombre d’aidant par personne âgée va baisser. C’est pour ces raisons démographiques que nous sommes poussés à trouver des solutions pour améliorer le quotidien des séniors et les accompagner. Les nouvelles technologies sont un des terrains privilégié de la Silver Economie, mais cela implique une adaptation des outils à son public. Des objets connectés, à la téléassistance ou seulement simple divertissement : les nouvelles technologies peuvent-elles réellement améliorer le quotidien des séniors ?

Senior qui utilise une tablette

La domotique pour alléger le quotidien des séniors

L’un des premiers pôles d’innovation au service des séniors est la domotique. Pour favoriser leur maintien à domicile et garantir la sécurité, des objets connectés s’invitent dans la maison des séniors. Cela permet l’automatisation de certaines fonctions et donc une facilitation des tâches du quotidien.

Bien sûr cela a un coût, et certains séniors peuvent y être réticents ; avoir du mal à l’adopter. Mais ce sont des solutions qui permettent de favoriser l’autonomie et de repousser le départ en maison de retraite.

 

Des appareils ludiques et de prévention

D’autres solutions technologiques qui relèvent plus du divertissement peuvent aussi accompagner les séniors. Le domaine des jeux vidéos est notamment utilisé, tant pour entraîner la mémoire que maintenir la forme la physique. Certaines études ont même démontré leurs bénéfices pour prévenir la maladie d’Alzheimer ou les risques de démence. Les maisons de retraites utilisent aussi parfois des consoles comme la Wii pour rendre l’activité sportive plus divertissante.

Certains robots remplissent également cette fonction. C’est par exemple le cas des robots humanoïdes Pepper et Nao qui peuvent se substituer à des coachs pour des activités physiques à destination des séniors.

 

La technologie, vecteur de lien social ?

Enfin, le numérique change la façon dont nous communiquons entre nous. Certains affirment que cela diminue l’interaction sociale, mais il modifie surtout la façon dont nous interagissons. Cela reste toujours un challenge pour les séniors, puisque l’illectronisme reste une réalité. Mais avec des outils et des formations adaptées, les personnes âgées peuvent également utiliser le numérique pour se rapprocher des autres.

Les nouvelles technologies et le numérique ne sont donc pas toujours accessibles aux séniors. Néanmoins, c’est une porte d’entrée vers plus d’autonomie, d’où l’intérêt de développer des outils adaptés à nos aînés.

Partager l'article
Domotique, Facilien, Internet facile, Séniors

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *