10 juin 2022

L’application France identité, disponible en version bêta

L’application France Identité a été lancée en version bêta le 11 mai 2022. Cette phase d’expérimentation permet à toute personne volontaire de tester l’application en avant-première et de participer à son amélioration.

De quoi s’agit-il ?

Le gouvernement français a lancé en 2018 le programme interministériel « France identité numérique », sous l’impulsion des Ministères de l’Intérieur, de la Justice, et du Secrétariat d’État au Numérique. Celui-ci est chargé de concevoir et de mettre en œuvre une solution d’identification numérique pour l’ensemble des citoyens.

Une application mobile pour prouver votre identité

Les démarches dématérialisées font aujourd’hui l’objet d’un usage massif, encore accentué avec la crise sanitaire. Dans ce contexte, le besoin d’identification et d’authentification numériques devient quotidien.

Aussi, l’application mobile permet à ce jour de fournir, en toute sécurité, un justificatif d’identité à usage unique.

D’autres fonctionnalités sont à venir comme :

  • L’accès à plus de 1000 services en ligne via France Connect.
  • Justifier de votre majorité, sans en dévoiler davantage sur votre identité.
  • Donner une procuration à une personne de confiance afin qu’elle puisse récupérer, pour vous, un colis.

Confiance et sécurité

Ainsi, cette nouvelle solution numérique permet de :

  • augmenter la sécurité sur Internet,
  • protéger les données des usagers,
  • donner le contrôle aux citoyens,
  • simplifier l’accès aux services en ligne,
  • donner accès à plus de services en ligne,
  • correspondre aux acteurs institutionnels et privés,
  • répondre à une exigence européenne d’interopérabilité.

Un dispositif qui s’inscrit dans le cadre européen

En 2014, l’Union Européenne a mis en place un cadre d’interopérabilité des identités numériques sécurisées, le règlement eIDAS. Son objectif est d’accroître la confiance dans les transactions électroniques.

Ainsi, il établit un socle commun et définit trois niveaux de garantie : faible, substantiel et élevé. Plusieurs pays européens disposent déjà d’un dispositif d’identité numérique sécurisé : Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Italie, Pays-Bas, Portugal…

L’intégration à ce cadre européen se fait tout en respectant les particularités administratives et juridiques de la France (absence de registre de population, absence de numéro d’identification unique, carte d’identité facultative…) et la volonté de la préservation des données personnelles.

Comment participer à l’expérimentation ?

Le bêta-test est ouvert à tous les citoyens français, aux conditions suivantes :

  • Avoir la nouvelle carte nationale d‘identité (délivrée depuis août 2021).
  • Avoir un téléphone Android en version 8 ou plus récente et disposant de la technologie NFC.
  • Avoir plus de 18 ans.
  • Résider sur le territoire national.

Les conditions pour participer au « bêta-test »

Source et droit à l’image : Les conditions pour participer au « bêta-test »

À tout moment, un bêta-testeur peut décider de se désinscrire en supprimant son application à partir de l’interface Android. De plus, participer au bêta-test n’implique aucune obligation.

En conclusion, la proposition est faite à tous les citoyens de participer au développement des services publics et à l’identité numérique de demain.

Au moment où nous publions cet article : il n’est plus possible de s’inscrire pour cette phase d’expérimentation car il y a suffisamment de testeurs pour évaluer l’application France Identité. 

Partager l'article
Actualités, Facilien

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *