26 juin 2019

Quelles innovations pour lutter contre la dépendance ?

La dépendance et la perte d’autonomie sont fortement liées au vieillissement. Il s’agit de l’incapacité pour une personne d’effectuer des gestes du quotidien sans assistance. Cela met en évidence les enjeux liés à la prise en charge de nos aînés. Aujourd’hui, les 7000 EHPAD sur le territoire Français ne suffiront pas à accueillir toutes les personnes dépendantes de demain. La solution pourrait être d’investir dans ce secteur, de miser sur la prévention ou encore de trouver des solutions alternatives. Les idées et les solutions pour lutter contre la dépendance foisonnent.  Et si la clé se trouvait dans l’innovation ? 

 

idées innovations

 

 

Innovations technologiques ou organisationnelles ?

Beaucoup d’innovations technologiques dans le secteur du bien-vieillir permettent de pallier à la dépendance des personnes âgées. Robots qui assistent la personne dépendante, réalité virtuelle pour favoriser la relaxation sont autant de solutions hyper technologiques à destination des séniors. Celles-ci se développent partout dans le monde. Un système de codes-barres a même été inventé au Japon pour éviter les risques de disparition des personnes atteintes de démence. 

Mais, ce type d’innovations a aussi ses limites. Le risque de déshumanisation du contact et des relations humaines existe. Il ne faut pas oublier l’importance du lien social. Par ailleurs, une innovation n’est pas forcément technologique. Une solution peut être innovante et reposer sur des processus d’organisation des équipes, ou de prise en charge alternatifs. C’est par exemple le cas de l’EHPAD hors les murs qui permet un meilleur accompagnement de la personne, de manière plus efficace. 

 

Les solutions pour prévenir la dépendance

Outre l’innovation, les décisions doivent aussi être poussées par le gouvernement. Le rapport Libault va dans ce sens à travers dix propositions pour réformer la prise en charge de la dépendance. Les priorités se situent surtout dans l’augmentation des dépenses publiques allouées à la dépendance et à la revalorisation des métiers du grand âge. La coordination des interventions et des différents acteurs  impliqués est aussi d’actualité. Toutes ces propositions devraient donc amorcer des changements dans la prise en charge de la dépendance. Couplées à de nombreuses innovations, il faut s’attendre à de grandes évolutions dans le secteur du médico-social et de la santé.

Partager l'article
Séniors, Services à la personne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *