15 mai 2019

Innovations pour les séniors : les clés de la réussite

Grands groupes ou petites startups, les entreprises prennent de plus en plus en compte leurs usagers séniors. Les acteurs de la Silver Economie cherchent à créer des innovations pour ce public bien spécifique. Mais comment innover dans le secteur du bien-vieillir ? Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte, et il ne suffit pas toujours d’inventer une solution hyper technologique pour réussir. Certains aspects échappent aux entreprises et sont des facteurs externes. Mais, d’autres concernent directement leur manière de travailler. Une solution peut être de concevoir des offres plus centrées sur les utilisateurs par exemple.

 

 

 

Créer des conditions favorables à l’innovation

Tout d’abord, le terrain doit être propice à l’innovation. Il s’agit de trouver des moyens d’inciter les entreprises à innover et surtout dans le domaine de la Silver Economie. Il faut donc que le gouvernement mette en place des politiques d’innovation en faveur de la Silver Economie. Le rapport Libault remis en mars dernier montre  que le vieillissement est bien un enjeu national. Inciter à l’innovation dans le bien-vieillir serait donc l’étape suivante. Il existe plusieurs moyens qui pourraient permettre cela comme accélérer  le numérique dans le secteur du médico-social, ou encore favoriser l’entreprenariat et ses financements.

 

Créer des offres avec et pour les usagers

Une fois que toutes les conditions sont créés pour innover, encore faut-il créer une offre adaptée. Il est donc important de s’intéresser aux besoins et aux désirs des utilisateurs finaux. Une récente étude montre que les innovations les plus attendues par les séniors sont dans le domaine dela  sécurité,de l’alimentation et de la santé. Les innovations qui améliorent le bien-être et la vie quotidienne sont donc les plus prisées. C’est par exemple le cas des prises de rendez-vous en ligne, des systèmes d’alarmes ou capteurs de  chute. Les innovations purement technologiques elles, sont moins sollicitées.  

 

Le meilleur moyen pour construire  une offre adaptée, c’est d’insérer directement les utilisateurs finaux dans le processus d’innovation. C’est ce que fait Facilien en organisant des ateliers participatifs sous forme de brainstorming et  avec des outils de Design Thinking avec des séniors. Cela permet d’utiliser leur savoir et d’apprendre à mieux connaître leurs besoins.

Partager l'article
Domotique, Facilien, Séniors

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *