11 septembre 2019

Comment allier numérique et lien social ?

Les nouvelles technologies et l’apparition du Web 2.0. transforment les relations sociales. Certains craignent une individualisation des sociétés, vers un monde complètement virtuel. Cette peur de perte du contact humain pourrait avoir des conséquences terribles, notamment pour les personnes les plus fragiles. On peut citer les personnes isolées, à mobilité réduite, les aînés… Mais le numérique, s’il est utilisé à bon escient peut favoriser le lien social. Cela relève toutefois d’un effort, afin d’éviter de tendre vers des relations uniquement virtuelles. 

 

tablette avec un journal

 

 

Le numérique transforme notre quotidien

 

Le numérique transforme plusieurs aspects de notre vie quotidienne, essentiellement sur la manière dont nous communiquons et nous interagissons. La rapidité de l’information transforme les relations, et même les personnes que nous rencontrons. Le côté pratique d’internet est son plus grand atout. Le numérique permet de trouver plus facilement tout type d’activité à n’importe quel endroit. Le numérique facilite la création communautés autour de centres d’intérêts et non plus seulement autour de simples critères géographiques. Néanmoins, cela ne remplace pas la communication directe dans de nombreux cas de figure. Internet favorise la prise de contact, mais pas la communication sur le long terme. Ainsi, lien social et numérique se complètent. Dans le cas des personnes en situation d’isolement par exemple, internet est une solution qui permet de réduire les distances géographiques et rompre la solitude. On peut citer ici par exemple le site les talents d’Alphonse qui met en contact des retraités avec des enfants pour leur transmettre leurs compétences (couture, tricot, langue vivante etc.). 

 

L’importance des passerelles entre le virtuel et le réel

 

Il est donc nécessaire de mettre en place des solutions qui font le pont entre les communautés en ligne et la vie réelle, entre les relations numériques et le contact humain. Prenons l’exemple des réseaux sociaux. Des groupes se forment autour de sujets communs : ces internautes se contentent toutefois rarement de discuter. Les échanges de ces communautés en ligne sont ponctuées par des événements dans la vie réelle, et permettent de se retrouver, de créer du lien. Cela peut être dupliqué dans une résidence pour sénior par exemple. On peut imaginer l’organisation d’événements, de covoiturages, de rencontres entre séniors de différentes résidences afin de favoriser le lien social entre les personnes âgées. Les amitiés et relations sociales ont d’ailleurs toute leur importance pour les séniors, en complément du numérique. En effet, selon un sondage de 2013 par le réseau social Quintonic, 93% des séniors interrogés déclarent qu’une amitié nouée sur un réseau social ne peut perdurer sans rencontre physique pour partager des moments ensemble.

Partager l'article
Internet facile, Séniors

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *