5 juillet 2017

Principaux résultats du Baromètre santé 360 : Grand âge, dépendance et accompagnement du vieillissement

Les résultats du Baromètre santé 360 ont récemment été publiés par Odoxa, institut d’études indépendant. Cette 8ème vague du Baromètre santé 360 s’est intéressé en détails aux thématiques du grand âge, de la dépendance et de l’accompagnement du vieillissement.

Source: Odoxa - Baromètre santé 360
Source: Odoxa – Baromètre santé 360

Ce sondage réalisé pour Orange, MNH, FHF, Ramsay Générale de Santé, Sciences Po, Le Figaro Santé et France Inter a été mené sur un échantillon de 1002 personnes au cours du mois de juin 2017. Un baromètre mené à « 360 degrés » puisque toutes les populations concernées par le sujet ont été interrogées : les plus de 65 ans, les aidants familiaux, l’ensemble des français, médecins, infirmiers, ainsi que directeurs d’hôpitaux et d’EHPAD.

Nous vous en partageons ici les principaux résultats.
Vous pouvez également retrouver l‘intégralité des résultats du Baromètre santé 360 sur le site d’Odoxa.

Comment sont perçus l’accompagnement du vieillissement et la dépendance ?

Bien que quasiment toutes les personnes interrogées (9 sur 10) jugent la question de la santé et de l’accompagnement du vieillissement importante, voire prioritaire, plus des deux-tiers des français (68%) estiment insatisfaisante la prise en charge actuelle de la santé, de l’accompagnement du grand âge et de la perte d’autonomie.
De même, 65% sont inquiets concernant leur capacité actuelle ou future à accéder aux services et aides dont ils pourraient avoir besoin en vieillissant.

Source: Odoxa - Baromètre santé 360
Source: Odoxa – Baromètre santé 360

60% des français ont une image positive des personnels de santé travaillant dans les établissements d’accueil pour personnes âgées mais 84% des français sont convaincus que ces établissement manquent terriblement de moyens.

La santé, tout particulièrement les troubles cognitifs, est le premier domaine d’inquiétude concernant le vieillissement car les français sont persuadés que les troubles cognitifs sont ceux pour lesquels il existe le moins de prise en charge.

Les aidants familiaux : problèmes rencontrés et craintes pour l’avenir

La perte d’autonomie est la principale inquiétude des français concernant leur vieillissement.

Source: Odoxa - Baromètre santé 360
Source: Odoxa – Baromètre santé 360

La solution idéale pour la plupart serait de pouvoir adapter leur domicile afin d’y rester le plus longtemps possible plutôt que d’intégrer un établissement spécialisé. Une autre option serait d’alterner entre présence à domicile et pouvoir aller de temps en temps dans un établissement spécialisé.

Par contre, s’ils étaient atteints de troubles cognitifs, les français pensent qu’intégrer un établissement spécialisé deviendrait alors une nécessité.

Cette inquiétude de la perte d’autonomie est renforcée par le sentiment de mal connaître les dispositifs de prise en charge. Trois-quarts des français estiment les dispositifs existants complexes, peu efficaces, peu adaptés à leurs besoins et peu accessibles.

Quand aux aidants, plus de 8 sur 10 ne bénéficient d’aucune aide et la moitié n’ont aucune solution de recours. Ceux qui en ont comptent principalement sur leur famille ou leurs proches.

Retrouvez l‘intégralité des résultats du Baromètre santé 360 sur le site d’Odoxa.

Partager l'article
Séniors, Services à la personne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *