16 août 2017

Entrée d’un parent âgé en maison de retraite : conseils pour l’y préparer

Le placement en maison de retraite ou EHPAD de son parent âgé et souvent l’une des décisions les plus difficiles à prendre en tant qu’enfant.

Suggérer ou demander à son parent de s’installer dans un établissement adapté est en effet une étape délicate. Après une vie riche et remplie, vécue de façon indépendante dans le confort de leur logement, comment leur faire comprendre que s’installer en maison de retraite ou EHPAD est devenu la suite logique pour préserver leur sécurité et leur bien-être ?

Voici quelques conseils pour vous aider à aborder et faciliter ce changement de situation.

maison de retraite

Aborder le sujet de l’avenir régulièrement et partagez vos craintes

N’attendez pas qu’un placement en établissement spécialisé devienne une nécessité pour commencer à aborder le sujet. En effet, plus vous aurez parlé de cette possibilité en amont, quand votre parent est encore indépendant, plus l’idée aura de chance d’être acceptée et mieux vécue lorsque le placement devient nécessaire.

Essayez donc d’en parler régulièrement en abordant le sujet de l’avenir avec votre parent. Il est très important d’éviter d’avoir un discours autoritaire du type « tu dois faire ceci » car cela aura l’effet inverse, coupera le dialogue et risquerait de braquer votre parent.

A l’inverse, essayez plutôt de leur faire part de vos craintes « Je m’inquiète pour toi, cela m’angoisse de te savoir seul(e), de te voir comme cela », etc. Montrez leur que vous vous souciez de leur bien-être et que vous suggérez un placement en établissement spécialisé uniquement car cela est dans leur meilleur intérêt.

Que faire si votre parent refuse d’aller en maison de retraite ou EHPAD ?

Il n’est pas rare que des personnes âgées refusent de quitter leur logement. Il n’y a dans ce cas là pas de formules magiques à appliquer pour les convaincre mais certaines astuces peuvent vous aider à leur faire voir les choses différemment.

Demandez à votre parent de bien vouloir vous accompagner visiter une maison de retraite ou un EHPAD, sans engagement, simplement pour être mieux informé et voir les solutions proposées par ce type d’établissements.

En effet, il est plus facile de changer de mode de vie lorsqu’on le choisit soi même plutôt que lorsque ce changement nous est « imposé ». Ainsi, une visite dans un établissement pourrait convaincre votre parent des avantages qu’il pourrait en retirer et votre parent pourrait finir par changer de lui-même d’avis.

Si malgré tout votre parent campe sur sa décision et se refuse à quitter son logement peut-être devrez vous faire preuve de patience et aborder le sujet sous un angle différent.

L’importance d’un consensus parmi les membres de la famille

Si vous commencez à aborder l’idée d’un placement en maison de retraite ou EHPAD avec votre parent, assurez vous au préalable que tous les membres de la famille (vos frères et soeurs principalement) soient sur la même longueur d’onde et acceptent de transmettre le même message.
Il suffit parfois qu’une seule personne ait un avis divergent pour que la personne âgée refuse catégoriquement de quitter son domicile.

 

 

 

Partager l'article
Séniors

Articles similaires

2 commentaires

Retenir une personne contre son gré n’est pas la meilleure chose à faire à mon avis. A partir d’un certain âge il est très difficile de répondre aux besoins de la personne en question et il devient vital de la confier aux mains de professionnels.

Trouver le lieu adapté peut cependant poser problème, c’est pourquoi il faut absolument se renseigner sur l’établissement et sur vos droits consacrées à l’entrée en maison de retraite.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *