26 avril 2017

Conseils pour communiquer efficacement avec un parent âgé

Lorsque nos parents parents prennent de l’âge, certains sujets importants se doivent d’être abordés. Néanmoins les enfants se trouvent parfois confrontés à certains obstacles qui rendent la communication plus difficile.

Ces obstacles à la communication sont souvent d’ordre médical, tels que par exemple : déficience cognitive, suite d’un AVC, problèmes d’audition… Il arrive également que des problèmes psychologiques (dépression, anxiété, peur de la maladie) rendent les personnes âgées peu disposées à communiquer de façon directe et claire des sujets importants.

De plus, les sujets dont les enfants peuvent avoir besoin d’aborder avec leurs parents vieillissants sont souvent délicats : décisions de traitements médicaux et soins, vente du domicile, maisons de retraites ou hébergements adaptés, testament… Des sujets délicats évidemment mais très importants, pour lesquels l’aide d’experts légaux ou médicaux est parfois nécessaire.

Voici donc quelques conseils qui nous l’espérons vous aiderons à mieux communiquer avec vos parents âgés.

communication parent âgé

Stratégies de communication avec un parent âgé

Empathie et compréhension sont vos meilleurs alliés pour améliorer votre communication avec vos parents âgés. En effet, il est très important d’essayer de vous mettre à la place de votre parent et d’essayer de voir les choses comme il les voit, afin de mieux comprendre ses angoisses, questionnements et ainsi mieux les aborder.

Soyez patient

Même si la situation peut-être frustrante pour vous il est important de garder calme et patience afin de ne pas rendre la situation plus délicate. Cela est particulièrement important à garder à l’esprit si votre parent souffre de problèmes cognitifs ou est ralenti par l’âge. Patience et douceur sont alors requis pour faciliter l’échange.

Proposez des options

A tout âge, les adultes veulent pouvoir avoir le contrôle de leurs vies et la possibilité de prendre leurs propres décisions. Même si vous avez à coeur le bien-être de votre parent, si vous le pouvez, lui offrir des choix et des possibilités est toujours mieux qu’une décision unilatérale que vous essayeriez de lui imposer. Cela permet également de préserver le sentiment d’indépendance de votre parent.

N’infantilisez pas votre parent

Utiliser un vocabulaire et des phrases simples peut est tout à fait acceptable lorsque cela aide à rendre des situations compliquées plus faciles à comprendre. Mais prenez garde à ne pas faire insulte à l’intelligence de votre parent en lui parlant comme à un enfant.
infantiliser

Restez à l’écoute

La communication est censée être un échange à double-sens. N’oubliez pas de faire des pauses dans la conversation pour laisser le temps à votre parent de faire des commentaires et de donner son avis. Prendre le temps de l’écouter vous permettra de confirmer que les décisions prises restent en accord avec les souhaits de cette personne si importante pour vous.

Et vous, avez-vous d’autres conseils à partager pour améliorer la communication avec un parent âgé ?

 

Partager l'article
Séniors

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *