5 octobre 2015

Journée Nationale des Aidants 2015

logo journe´e des aidants-2014

Ce 6 octobre est marqué par la Journée Nationale des aidants.

Créée il y a 5 ans, cette journée est l’occasion de sensibiliser l’opinion à l’importance du rôle des aidants dans notre société et de favoriser la reconnaissance de leurs besoins. Des événements et activités seront organisés dans toute la France par des associations, entreprises, collectivités, établissements d’accueil et professionnels de l’accompagnement pour informer et soutenir les aidants.

A son échelle, Facilien essaye également de contribuer et de faciliter autant que possible le rôle des aidants au travers de la plateforme Facilien.

8,3 millions de français aident un proche au quotidien : un aidant est une personne qui accompagne un proche fragilisé dans l’accomplissement des actes essentiels de la vie et lui apporter une surveillance régulière si nécessaire.

Cette édition 2015 de la Journée Nationale des aidants, qui se tient sous le haut patronage de Monsieur François Hollande, Président de la République, s’inscrit dans un contexte particulier puisqu’elle intervient en parallèle du vote de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement de la population. Cette nouvelle loi instaure de nouveaux droits pour les aidants ainsi qu’une meilleure reconnaissance de leur rôle.

L’objectif de la Journée Nationale des aidants est lui-même bien résumé par le slogan de la journée : « Mobilisons nous un jour pour dire je t’aide à ceux qui le disent tous les jours »

aidant

Enquête sur les aidants

A l’approche de cette journée, Opinion Way et l’association pour la Journée Nationale des Aidants ont mené une enquête en partenariat afin de mieux comprendre la situation et les difficultés des aidants. En voici les principaux résultats :

  • Aider un proche est généralement perçu comme une évidence : 
    • pour 54% des français aider un proche malade, handicapé ou en difficulté de vie et normal
    • 1 seul français sur 10 considère qu’il s’agit d’une contrainte (économique ou sociale)
  • Le terme d' »aidant » méconnu : 
    • Etant donné que les aidants considèrent majoritairement cela normal d’aide un proche souffrant, ils ne s’identifient majoritairement pas eux mêmes comme « aidant » et pensent que le terme désigne plutôt des professionnels de l’accompagnement
    • 71% des sondés confient ne pas savoir précisément à quoi correspond le terme « aidant »
  • Les aidants admettent l’impact négatif que leur rôle peut avoir sur différents aspects de leur vie :
    • 77% estiment que le rôle d’aidant a un impact négatif sur la santé (40%), la vie familiale (54%) et sur la vie professionnelle (38%)

 

Partager l'article
Services à la personne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *