22 août 2017

Comment se protéger des tentatives de « hameçonnage » sur internet ?

Internet offre des possibilités vastes et fantastiques mais afin d’en profiter pleinement il est important de rester vigilant et de savoir reconnaître les tentatives d’arnaques internet dont tout internaute peut un jour ou l’autre devenir victime. Le hameçonnage, aussi appelé « phishing », fait partie des méthodes de fraudes en ligne les plus utilisées.

En effet, en la matière mieux vaut toujours être « trop prudent » que pas assez. Les personnes âgées ont d’ailleurs davantage de risques d’être ciblées par ce type d’arnaques en ligne.
Mais pas de panique, voici quelques conseils qui vous aideront à reconnaître et déjouer ce type de tentatives.

internet-hameconnage

Fraudes internet, de quoi parle-t-on ?

On parle de fraudes internet ou d’arnaques en ligne lorsqu’un fraudeur utilise internet pour leurrer des personnes en les incitant à fournir leurs informations bancaires ou informations personnelles. Pour ce faire, les fraudeurs peuvent entrer en contact avec vous par emails, Facebook, Twitter ou autres types de messagerie.

Le plus souvent, les fraudeurs tenteront de vous diriger vers un faux site internet (reprenant l’apparence d’un autre site de bonne réputation) ou tenter de vous faire télécharger un programme malveillant (contenu dans les pièces jointes d’un email par exemple).

Sachez reconnaître les tentatives de hameçonnage (phishing)

Dans le cas du phishing, les fraudeurs vous contactent par email, en prétendant être votre banque, assurance maladie, Paypal, Amazon, Ebay ou autres organismes de confiance.
L’adresse email et l’esthétique du message ou site internet reprennent le plus souvent les codes visuels de l’organisme qu’ils imitent frauduleusement.

L’email vous indique généralement qu’il y a un problème avec votre compte, qu’il faut vérifier des informations afin de garder votre compte ouvert, etc. L’email comporte un lien vers un site sur lequel les fraudeurs souhaitent vous envoyer.
Le site vers lequel ils vous envoient ressemble au site habituels et vous demandent de vous connecter en indiquant vos informations de connexion. Les fraudeurs récupèrent ainsi vos identifiants et peuvent accéder à vos comptes.

Conseil : Quel que soit le ton alarmiste d’un email, ne cliquez jamais directement sur le lien d’un email. Ouvrez votre navigateur et tapez l’adresse du site en question afin de vous y connecter, ainsi vous serez sûr d’accéder au site réel et sécurisé.
Gardez également à l’esprit que les organismes de confiance nous vous demanderont jamais de communiquer des informations personnelles à distance.

N’ouvrez pas les pièces jointes ou liens envoyés par des inconnus

Les fraudeurs peuvent user de diverses ruses pour vous inciter à cliquer sur un lien ou ouvrir une pièce jointe (mise en demeure, photo, action urgente à effectuer, gagnant concours, etc). Si l’expéditeur de l’email vous est inconnu ou si l’email vous semble douteux, même si l’email est sympathique, retenez vous de cliquer sur un lien ou pièce jointe car cela pourrait installer un virus ou logiciel malveillant sur votre ordinateur, permettant aux fraudeurs de recueillir vos informations personnelles.

Enfin, au delà de ces conseils, n’hésitez pas à demander l’avis de l’un de vos proches si vous avez un doute sur l’authenticité d’un email. Il n’y a aucune honte à cela et votre prudence vous permettra d’éviter bien des tracas.

Partager l'article
Internet facile, Non classé, Services à la personne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *