13 juillet 2017

4 bonnes raisons de participer au Café des Aidants

La France compte 11 millions d’aidants familiaux. Un aidant familial est une personne qui aide, à titre non professionnel, une personne dépendante de son entourage dans les activités du quotidien. Quelle que soit la forme que prend cette aide (partielle ou totale, permanente ou non), le rôle des aidants est extrêmement important mais également très exigeant.

Le rôle d’aidant est malgré tout bien souvent un rôle solitaire et faire face aux difficultés et interrogations du quotidien d’aidant est d’autant plus éprouvant si l’aidant n’a personne avec qui partager ses doutes, inquiétudes et difficultés.

C’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui mettre l’accent sur un dispositif qui gagne vraiment à être découvert par tous les aidants, isolés ou non : les cafés des aidants.

Les cafés des aidants

Organisés une fois par mois dans de nombreuses villes à travers la France, les cafés des aidants sont des moments de rencontres, d’informations et d’échanges entre aidants familiaux. Ces rencontre sont co-animées par un travailleur social et un psychologue et prennent soin d’aborder différentes thématiques lors de chaque rencontre afin de faciliter les échanges entre aidants.

Vous pouvez trouver le Café des Aidants le plus proche de chez vous sur le site de l’Association Française des Aidants.

L’ Association Française des Aidants, à l’origine de cette action « Café des Aidants » a dévoilé en avril dernier une étude sur l’impact du Café des Aidants (lien: résultats de « l’étude Impact du Café des Aidants » en intégralité).

L’étude met en avant 4 étapes que traversent les aidants en participant au Café des Aidants. Ces étapes sont autant de bonnes raisons de participer au Café des Aidants.

Source: Association Française des Aidants
Source image: Association Française des Aidants

4 bonnes raisons de participer au Café des Aidants

Relativiser sa situation

En participant au café des aidants, les aidants se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls à vivre cette situation et peuvent ainsi s’exprimer sans crainte d’être jugés.

De plus, échanger avec d’autres aidants permet aux participants de partager leur ressenti, de se déculpabiliser, de décompresser et ainsi de se sentir mieux.

Source image: Association Française des Aidants
Source image: Association Française des Aidants

Comprendre son rôle d’aidant

C’est souvent notamment en participant à des rencontres du type Café des Aidants et au contact de leurs pairs que les aidants prennent conscience qu’ils sont aidants et se sentent reconnus dans leur rôle.

De même, bénéficier de l’avis et de l’expérience d’autres aidants leur permet de se rendre compte de l’importance de prendre soin de leur propre santé et de s’accorder du temps pour eux.

Retrouver sa capacité d’agir

Etre aidant demande souvent de faire face à des choix ou des démarches. Cela peut paraître difficile et inconnu lorsque l’aidant doit y faire face tout seul, mais participer à des événements tels que le Café des Aidants permet de s’informer et de se rassurer dans ces démarches.

En s’ouvrant au Café des Aidants et en découvrant les bienfaits, les aidants sont plus enclins à s’ouvrir à d’autres actions de ce type.

Accepter sa situation

Enfin, en conséquence des 3 étapes précédemment citées 72% des aidants estiment qu’ils vivent mieux leur situation depuis qu’ils fréquentent les Cafés des Aidants. Plus apaisé, au travers de ces moments d’échange, les aidants arrivent d’avantage à accepter ce qui est et ce qui ne sera plus.

Pour deux tiers des aidants, participer au Café des Aidants a permis d’améliorer la relation avec la personne aidée, grâce notamment à une meilleure compréhension des effets de la maladie sur le comportement de l’aidé et à une meilleure communication.

Source image : Etude Impact du Café des Aidants
Source image : Association Française des Aidants
Partager l'article
Services à la personne

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *